© Yuri Arcurs - Fotolia.com
Shorts, tongs, lunettes de soleil… pliés, rangés, empaquetés au fond de la valise. Le dernier round contre la fermeture de votre adversaire de valise vous a désigné vainqueur par KO ! Il est dorénavant temps de vous attaquer à l’essentiel : votre protection. Pour que vacances ne riment jamais avec imprudence, suivez le guide ! L’épanouissement et la sérénité sont au bout… de ces quelques lignes !

En vacances, on se met à adorer l’imprévu, à chérir l’inattendu ! À condition qu’il ne se transforme pas en galère. Si vous avez choisi de mettre vos vacances entre les mains d’un professionnel de l’organisation, il se chargerait sans doute de vous proposer une assurance vacances multirisques ainsi qu’une assistance rapatriement. Mais peut-être ne faites-vous pas partie de ces vacanciers-là ? Si vous êtes un as de l’organisation, vous avez sûrement pensé à tout ! En êtes-vous bien sûr ? Une révision s’impose… Pour que les quelques économies réalisées tout au long de l’année à force de sacrifices et de privations ne servent pas à essuyer les plinthes.

Les assurances des cartes bancaires

Dans les deux cas, vous devrez étudier soigneusement toutes les propositions. Bien souvent, certaines garanties sont associées aux cartes bancaires. Vérifiez donc, au préalable, de ne pas souscrire certaines garanties que vous possédez déjà… sans le savoir. Les cartes American Express comportent en règle générale quelques garanties très utiles. En revanche, si vous utilisez une simple carte bleue Visa, ne vous attendez pas à être couvert en cas d’annulation de voyage, de vol, de disparition ou de détérioration de vos bagages. En cas de décès accidentel ou d’infirmité permanente totale, l’indemnité incluse dans l’assurance de votre carte bleue Visa fonctionne et s’élève à 46 000 euros. 23 000 pour une infirmité permanente partielle. Sachez que votre conjoint et vos enfants à charge de moins de 25 ans sont également couverts par ces mêmes garanties.

Garanties essentielles

Passées ces vérifications, voici donc venu le moment de contracter d’autres garanties, essentielles pour que le scénar’ dont vous rêvez ne se transforme en cauchemar ! L’étal des options de l’assurance vacances est très bien achalandé, reste plus qu’à faire votre marché ! Si vous ratez votre vol, qu’il est annulé, que vos congés sont déplacés, qu’une catastrophe naturelle survient avant votre arrivée ou pendant votre séjour, vos frais pourront être pris en charge. Idem si vos bagages se perdent, sont volés ou détériorés. Vous pourrez ainsi vous refaire une garde-robe et éviter de porter la même tenue polaire sous une chaleur caniculaire ! Toutes ces péripéties passées, vous pensez qu’il ne peut plus rien vous arriver. Vous êtes enfin sur le lieu de vos vacances, place au farniente ! Horreur… vos papiers d’identité dérobés, votre argent aussi ? Pas de panique, pas question de se priver, certaines garanties de l’assurance vacances vous aident dans vos démarches et vous indemnise. Un pépin de santé, une hospitalisation ? L’assurance prend en charge les frais médicaux, vous oriente vers des établissements de qualité et si besoin est, vous rapatrie ainsi que votre famille. Votre voyage ainsi interrompu, vous n’avez donc pas pu en profiter pleinement ? Là encore, l’assurance se charge de tout et vous rembourse les prestations non utilisées.

Garanties complémentaires

D’autres garanties viennent encore compléter ce tableau idyllique : dépannage automobile, protection juridique, responsabilité civile, accident, pratique du sport et des loisirs. Et si un membre de votre famille resté à quai devait être victime d’un grave problème de santé, vous pourriez même être rapatrié sans frais. Enfin, si tous les éléments devaient être contre vous, et que même la météo vous empêchait de profiter d’une activité, certaines assurances vacances comportent une garantie…  météo !